LA MENTALITE VIETNAMIENNE 2

Nous pouvons citer l’exemple récent de cette demi-douzaine de traducteurs et secrétaires employés par une importante infrastructure médicale en joint-venture, pourtant très bien rémunérés selon les normes locales, et découverts profondément endormis à leur bureau pendant les heures de travail. 11 s’est révélé que, comme cela se fait beaucoup, ils avaient tous trouvé des petits boulots sur le côté pour ramener plus d’argent à la maison. Ils venaient donc prendre un peu de repos dans leurs bureaux climatisés ! Peut-être faut-il y voir une certaine glorification du travail …

Voir plus: Jonque bai tu long 3jours | Croisière Mékong | circuit 7 jours nord vietnam | visa vietnam en ligne

Passons maintenant au…destin. Vous aurez compris que la conscience professionnelle et les responsabilités ne sont pas le fort des Vietnamiens. Certains remarquent avec amertume que le mot « responsabilité est intraduisible en vietnamien. » Ce qui n’est pas tout à fait vrai, mais pas entièrement faux non plus.

Cela peut en partie s’expliquer par une mentalité indéniablement fataliste. Si on ne peut blâmer personne d’autre pour ses erreurs, alors c’est sûrement la faute au destin. Si un événement fâcheux se produit, cela devait arriver de toute façon, car tout est écrit à l’avance dans l’Agenda Céleste de la Destinée pour les 10 000 ans à venir. Un vulgaire mortel n’a pas la moindre chance d’y changer quoi que se soit.
Cela peut donner des comportements difficiles à saisir pour des gens étrangers à cette culture. Par exemple, un blessé attirera une foule de badauds, mais ne recevra parfois aucun soin de premier secours, même s’il saigne à flots ou que son coeur s’est arrêté de battre. Mais pourquoi? Eh bien, parce que selon les croyances traditionnelles, il est entre les mains du destin. Il n’y a donc pas grand-chose à faire pour lui. Une autre raison parfois invoquée serait que les témoins ont peur de s’impliquer et d’étre ensuite tenus pour responsables si la personne venait à mourir… Ce qui semble quand même assez paradoxal. Un ami a résolu le problème en appelant le Vietnam (de façon peu charitable), « le pays que la logique a oublié ».

A voir: voyage circuit Vietnam | excursion baie d halong terrestre | ile de cat ba vietnam

Voici l une des rares manifestations hors-la-loi qu’il vous sera peut-être donné de voir au Vietnam : de jeunes garçons chevauchant des scooters « customisés » avec les freins enlevés et une jeune fille à l’arrière se lancent à une vitesse effrénée dans les rues de la ville, et parfois d’une ville à l’autre. Il peut s’agir de simples paris, ou tout bêtement de distraction pour une jeunesse un peu désoeuvrée. De telles courses sont affreusement dangereuses sur ces routes où il est impossible de faire de la vitesse. De nombreux participants, ou même des passants, sont blessés ou meurent régulièrement. Pour rajouter un peu de piment, la passagère peut momentanément cacher les yeux du conducteur.
Là aussi c’est le destin, et non la façon de conduire, qui décidera s’ils survivront ou non!

CHERCHEZ VOTRE DESTIN DANS LES ÉTOiLES
durant votre séjour au Vietnam: les horoscopes jouent également un rôle important dans cette vision déterministe du monde. Par exemple, de jeunes amoureux ne pourront se marier ensemble s’ils sont nés sous des signes incompatibles de l’horoscope vietnamien (le même que l’horoscope chinois). Un autre exemple, lorsque la France n’a pas marqué un seul but pendant la Coupe du monde 2002, les Vietnamiens (fanatiques de football) n’ont pas été très surpris car, apparemment, l’entraineur traversait une très mauvaise année selon l’horoscope pour réussir quoi que se soit dans ce genre d’emploi.

N’AYEZ CRAINTE cependant, car rien ne vous empêche (ou vos parents) de donner un petit coup de main au destin. Ainsi, certains jours de bon auspice, les maternités sont assiégées par des femmes enceintes exigeant qu’on provoque le travail artificiellement ou qu’on sorte le bébé par césarienne sur-le-champ… Des pratiques qui ne sont pas forcément vues d’un très bon oeil par la médecine moderne.
Il faut absolument consulter un géomancien, expert dans l’équivalent vietnamien du Feng Shui sur la façon d’agencer sa maison, et sur la date du début des travaux. Ne vous imaginez pas que vous allez tout naturellement emménager dans votre appartement le premier du mois. C’est votre propriétaire (pas vous!) qui après consultation du calendrier lunaire, et du devin, fixera une date favorable.
C’est ainsi: de telles croyances et superstitions sont très populaires au Vietnam et participent pour beaucoup à la richesse et à l’exotisme de cette culture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*